Transformation d’une maison à Luxembourg-ville (Clausen)

Transformer en atouts les contraintes urbanistiques et de relief. Voilà le défi que s’était fixé l’architecte Romain Lambay en vue de rénover une vieille maison de maître devenue chancre urbain, sur les rives de Clausen, à Luxembourg-Ville. 

Contrainte urbanistique puisque la localisation interdisait de transformer la façade de caractère. Contrainte de relief, car cette maison est accolée au rocher. 

Plutôt que de repartir, même partiellement, de l’existant, Romain Lambay a laissé travailler son imagination au départ d’une feuille blanche, en ne conservant que les murs extérieurs, avec pour objectif de privilégier qualité de vie, confort, lumière et performances énergétiques et technologiques les plus élevées. En optant, côté matériaux, pour un subtil et raffiné mélange de bois, d’acier et de verre, mariant ainsi le modernisme épuré au caractère ancien de la bâtisse. 

Cette rénovation remarquable, achevée en octobre 2013, voit (re)vivre une maison marquée par de grands espaces très lumineux et des circulations verticales allégées, tandis que chaque niveau dispose d’une terrasse. 

Une démarche architecturale pour un cadre d’exception qui se décline en 1 très grand séjour/salle-à-manger ouvert sur une vaste (+ de 100 m2) cuisine à l’italienne, 1 salon secondaire, 4 chambres, trois salles de bain 1 hall d’entrée joliment lumineux ouvert sur le séjour par une dalle vitrée, 1 grand garage pour 4 voitures. La surface habitable totale avoisine les 300 m2, et les terrasses quelque 100 m2.

texte : talk2u.lu

Après travaux :

 

Avant travaux :